Dame blanche de Pouancé

Publié le par Kormin

Les ruines du chateau de Pouancé, ancré sur son promontoire schisteux, ont des allures nostalgiques le jour. Mais le nuit, le lieu devient vite lugubre.

Ajoutez au tableau un rayon de lune blafard et le tout devient franchement sinistre. Pour compléter cet étrange décor digne du meilleur film fantastique, imaginez une silhouette blanche se déplacant lentement sur les murailles noires. Cette scène extraordinaire a cependant été vécue par quelques Pouancéens attardés certaines nuits près de la forteresse. Ne riez pas....ces personnes sont digne de foi. Il existe bel et bien un fantôme à Pouancé et de plus un fantôme féminin: la Dame Blanche. Cette silouhette féminine qui erre certaines nuits dans les ruines du chateau de Pouancé serait, d'après la légende, le spectre d'une noble dame séquestrée puis emmure par un mari jaloux dans une des salles souterraines de la forteresse.
Aberrant n'est ce pas ? Et pourtant....peu avant la Révolution, des Pouancéens découvrirent dans le chateau, une salle secrète où se trouvait le cadavre déssèché d'une femme, assise devant une table garnie d'une assiette et d'un couvert d'argent. Dans la bouche grande ouverte du cadavre encore lié à son fauteuil, étincelait à la lueur des torches, une pièce d'or...

(Histoire de Pouancé)


Publié dans Archives

Commenter cet article