L'Iran joue à l'israélienne

Publié le par Kormin

La stratégie d'obtention de la bombe nucléaire par l'Iran est semblable à celle d'Israel. Secret, ambiguité et double-langage sont des tactiques communes.

"Que ce soit délibérément ou par inadvertance, il y a des éléments de ressemblance entre la manière dont l'Iran poursuit son programme nucléaire aujourd'hui et la manière dont Israel poursuivait son propre programme dans les années 60 "  dit Avner Cohen, auteur de l'étude Israel et la Bombe.

Quelles similitudes ? Le secret, la dissimulation, l'ambiguité, le double-discours et le démenti. L'Iran crée la perception de détenir un programme d'armes secrètes, sans le nier et sans le confirmer, sans tester de bombes ou en déclarer en sa possession.

C'est l'écho du programme Israelien, qui commença à la fin des années 1950 au complexe nucléaire de Dimona, dans le Désert de Negev. Depuis ce temps, Israel a décliné toute demande de confirmation et de dementi qu'elle possédait des armes nucléaires, disant seulement qu'elle n'était pas la première à en "introduire" au Moyen-Orient (cf. interview de Mordechaï Vanunu)



Source: article de Bernd Debusmann dans le National Post du 28 Sept. 2006


Publié dans Archives

Commenter cet article