Longue journée

Publié le par Kormin

On commence la journée par la découverte du dégel d'abord. Une gadoue incroyable, des flaques immenses. On est content d'avoir acheté des bonnes chaussures Waterproof

Dégel à TorontoDégel à Toronto

 

Puis, on découvre les restes de la tempète d'hier soir. Des branches partout, et des fils électriques tombés par terre, qui oblige les policiers à interdire la moitié des rues. Obligé de faire un grand détour pour prendre le métro.

Cette tempète fera par ailleurs pas mal de dégats dans Toronto, et deux morts dans la province (Ontario)

Conséquences orage TorontoConséquences Orage Toronto

 

Ca fait plutot bizzare de voir ce genre de barrières jaunes, qu'on a plutôt l'habitude de voir dans les films ou les séries TV.

Police Line Do not cross

 

A l'école, c'était également une grande graduation. Comme tout les vendredi, ceux qui ont fini l'école reçoivent donc leur certificat, et font un petit discour d'adieu qui se résume en règle général à:

"Thanks to all my friend, and to all my teachers, you're great, I will miss you."

 

 

 

Donc 5 gradués en ce qui concerne les éleves de passage rapide:

Graduation éleves de passage

 

 

Puis, on passe aux meubles (academic semester, c'est à dire arrivés en même temps que moi) et qui sont donc restés 5 mois entier.

Graduation Academic Semester

Nous comptons donc parmis les meubles qui nous quitte (de droite à gauche) deux sympatiques petites tables de chevet alias Veronica et Andrea (Venezuela et Equateur), un bureau (Diana Carolina, Colombie)...

 

Graduation Academic Semester

.... un repose pied (un inconnu, je savais même pas qu'il était à l'école oO), une belle comode (Francisco, Mexique) et une superbe armoire style XIX en la personne de Yalit (Suisse, vous devriez le savoir depuis le temps)

 

 

Ca fais bizarre quand même, surtout quand on se dit qu'on était sensé en faire partie.

 

Cette journée voyant partir de nombreuses personnes, pas grand monde à décider d'aller en élective. Aussi, on s'est retrouvé en classe avec les TOFEL.

Attention, on change de niveau là :p

Classe de TOFELClasse de TOFEL

 

Puis petit passage rapide à l'OCAD pour Yalit:

OCAD is more toxic than life

 

Et pour finir, direction 401 King Street, dans un bar karaoke, Shoeless Joe's .

Je vous épargne tout le récit (en ce qui me concerne, j'ai retrouvé mes réflexes de baby-foot) , je passe tout de suite à un échantillon de photos:

Shoeless Joe's, gens d'ASPECTShoeless Joe's, gens d'ASPECT

Et niveau Karaoke:

Chang karaoke Shoeless Joe's

People from ASPECT kakaoke Shoeless Joe'sPeople from ASPECT kakaoke Shoeless Joe's

People from ASPECT kakaoke Shoeless Joe's

 

2h du mat', la fatigue arrive, et les gens sont plus très motivés pour chanter:

People from ASPECT Shoeless Joe's

 

Puis l'heure du retour, terrible. Froid et en plus, y a du verglas sur les trottoire. En plus, on croise un homme avec le visage en partie ensanglanté, et des policiers en nombre dans une rue.

Oui, on compte environ un mort toute les deux semaines lors de baggares entre gangs rivaux.

Faute de rentrer rapidement chez Yalit qui nous accueillera Chang et moi pour la nuit, on passe 1h30 de trajet et d'attente de bus dans la bonne humeur, c'est l'important.

 

Come back in Yalit house, Isa and PaolaCome back in Yalit house, Chong

 

Un paquet de chips plus tard, on arrive chez Yalit, affalement sur le canapé.

La journée s'arrêtera sur cette magnifique action...

 

Publié dans Canada

Commenter cet article